|  
Lutte/Championnats méditerranéens (jeunes): "Décrocher le maximum de podiums" (DTN)

Le directeur technique national (DTN) de la Fédération algérienne des luttes associées (FALA), Idriss Haoues, a indiqué que l'Algérie prendra part aux 4es championnats méditerranéens (cadets, U-23), prévus du 1er au 6 mai à Tunis, avec l'objectif de décrocher des podiums dans toutes les catégories.
"Nos lutteurs prendront part à cet évènement méditerranéen pour tenter de décrocher des médailles dans toutes les catégories et les styles. Notre objectif est de représenter dignement les couleurs nationales et ramener le maximum de médailles devant des lutteurs tunisiens et grecs qui seront présents en force dans cette compétition, sans oublier l'Egypte qui mise sur ses jeunes cadets", a déclaré Idriss Haoues.
Les sélections algériennes ont effectué plusieurs stages au Centre de regroupement des équipes nationales à Souïdania (Alger) pour préparer le rendez-vous méditerranéen dans les meilleures conditions et évaluer les capacités physiques de chaque lutteur.
"A l'issue des championnats d'Afrique de Hammamet (Tunisie) où nous avions décroché 50 médailles (13 or, 21 argent et 16 bronze), les sélections algériennes de différentes catégories ont repris le travail à travers des stages continus organisés à Alger ayant permis aux staffs techniques de corriger les lacunes constatées, afin de pouvoir faire bonne figure au rendez-vous de Tunis", a-t-il ajouté.
Pour ce rendez-vous, les yeux seront braqués sur les plus connus, à savoir Fateh Benferdjallah, Fares Lakel, Merabet Abdelmalek et Mohamed Fardj. Toutefois, d'autres jeunes de la catégorie des cadets peuvent émerger et réaliser de bons résultats.
"Nous avons les cadres de la sélection nationale (seniors) qui peuvent ramener des médailles en vermeil à l'Algérie, eux qui ont participé aux Jeux méditerranéens de Tarragone en Espagne, sans oublier les cadets qui se sont illustrés à Hammamet et qui vont profiter de cette compétition pour préparer les prochaines échéances dont les championnats du monde", a expliqué Haoues.
L'Algérie sera représentée au rendez-vous méditerranéen de Tunis avec une sélection composée de 41 athlètes dont 18 juniors (14 garçons et 4 filles) et 23 cadets (15 garçons et 8 filles).
Le Comité méditerranéen des luttes associées (CMLA) organise en marge de la compétition son congrès, en présence du président de la FALA, Rabah Chebbah