|  
Revue de presse
03/04/2021 05:41:22
  Lutte/Tournoi "Afrique-Océanie" (1re journée) : quatre Algériens qualifiés aux JO de Tokyo
   

Quatre lutteurs algériens ont composté leur billet pour les Jeux olympiques 2020 de Tokyo, à l'issue de la première journée du tournoi qualificatif "Afrique-Océanie", consacrée à la lutte gréco-romaine, disputée vendredi à Hammamet (Tunisie).

Il s'agit d'Adem Boudjemline (97 kg), le premier à avoir arraché sa qualification, de Sid Azara Bachir (87 Kg), Abdelkrim Fergat (60 kg) et Abdelmalek Merabet (67 kg), tous champions d'Affique en titre.
Parmi les quatre qualifiés aux JO de Tokyo, deux d'entre eux avaient déjà pris part aux Jeux olympique 2016 de Rio au Brésil, à savoir Sid Azara et Boudjemline, également médaillés d'argent aux Jeux méditerranéens 2018 de Tarragone (Espagne).
Dimanche, la 3e journée du tournoi "Afrique-Océanie", qualificatif aux JO 2020, repoussés à 2021, six Algériens feront leur entrée en lice en lutte libre : Abdelhak Kherbache (57 kg), Amar Laissaoui (65 Kg), Ishak Boukhors (74 kg), Fateh Benferdjallah (86 Kg), Mohamed Fardj (97 Kg) et Djahid Berrahal (125 kg).
Plus de Cent-cinquante (150) athlètes représentant 22 pays dont l'Algérie prend part au tournoi "Afrique-Océanie". La sélection algérienne est représentée par un total de 16 athlètes (6 en lutte gréco-romaine, 6 en lutte libre et 4 en lutte féminine), sous la conduite des entraîneurs Maazouz Bendjedaa, Mohamed Benrahmoune et Messaoud Zeghdane.
Outre l'Algérie, la compétition voit la participation de 14 pays africains : Tunisie (pays organisateur), Maroc, Egypte, Nigeria, Guinée-Bissau, Namibie, Sénégal, Congo, Tchad, Cameroun, Madagascar, Maurice, Maurice et Sierra Leone.
Quant aux représentants de l’Océanie, ils sont au nombre de sept : Australie, Nouvelle-Zélande, Samoa, Etats de Micronésie, Guam, Iles Marshall et Palaos. 

14/02/2021 14:59:41
  Tournoi Afrique-Océanie: les athlètes algériens en stage à Kiev et Tatapanya
   
Les athlètes des équipes nationales de lutte seniors (messieurs et dames) effectueront du 17 février au 20 mars deux stages de préparation à Kiev (Ukraine) et Tatapanya (Hongrie), en prévision du Tournoi "Afrique-Océanie, qualificatif aux JO-2021, prévu du 2 au 4 avril à El Jadida (Maroc).
Le staff technique national seniors de la lutte gréco-romaine, composé des entraîneurs Bendjedaâ Mazouz et Zeghdane Messaoud, a convoqué sept athlètes à ces deux stages dont le premier aura lieu à Kiev (17 février-1 mars), ponctué par un tournoi international, alors que le deuxième est prévu du 1 au 20 mars dans la ville hongroise de Tatapanya.
De leur côté, les sélections algériennes de la lutte libre et féminine, seront au rendez-vous pour ces deux cycles de préparation, sous la conduite des entraineurs, Aoune Fayçal et Benrahmoune Mohamed.
25/01/2021 06:27:16
  l'AG Ordinaire de l'exercice 2020 le 20 février à Alger
   
La Fédération algérienne des luttes associées (FALA) tiendra son assemblée générale ordinaire (AGO) de l'exercice 2020 le 20 février (9h00) au siège du Comité olympique et sportif algérien (COA) à Ben Aknoun (Alger).

L'ordre du jour de cette AGO qui marquera la fin du mandat olympique 2017-2020, portera sur l'examen et l'adoption des bilans moral et financier de l'exercice 2020.

Il est également attendu des membres de l'AGO d'examiner le rapport du commissaire aux comptes avant de passer à l'installation des commissions de candidature, de recours et de passation de consignes en vue de l'assemblée générale élective (AGE), prévue le 25 février au siège du COA à Ben Aknoun (Alger).

Selon la note méthodologique du ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS), fixant les modalités de renouvellement des instances sportives, les fédérations doivent tenir leur assemblée générale du 15 janvier au 15 avril 2021, avant de clore le processus par les élections du COA pour le nouveau cycle olympique.

En outre, la note du MJS prévoit que les assemblées générales doivent se tenir en deux étapes : une assemblée générale ordinaire (AGO), réservée à l'approbation des bilans moral et financier de fin de mandat, puis 15 jours après interviendra une assemblée générale élective (AGE), conformément aux statuts et règlements intérieurs de chaque structure sportive.
05/11/2020 08:15:06
  stage de préparation des équipes nationales du 8 au 25 novembre à Alger
   
Les athlètes des équipes nationales de lutte juniors et seniors (garçons et filles) effectueront du 8 au 25 novembre un stage au Centre de préparation et de regroupement des équipes nationales à Souidania (Alger).
Le staff technique national, composé des entraîneurs Bendjedaa Mazouz, Aoune Fayçal, Zeghdane Messaoud et Benrahmoune Mohamed, a convoqué 37 athlètes à ce regroupement dont 18 de la gréco-romaine,15 de la lutte libre et quatre athlètes de la lutte féminine.
Les athlètes de l'élite préparent les prochaines échéances dont le tournoi qualificatif aux Jeux olympiques de Tokyo, prévu au mois de mars 2021 à El Jadida (Maroc).
C'est le quatrième stage que programme la FALA après la reprise des entraînements dans le strict respect du protocole sanitaire élaboré par le ministère de la Jeunesse et des Sports en raison de la pandémie de coronavirus
14/09/2020 10:04:55
  stage de préparation des équipes nationales du 20 septembre au 6 octobre à Alger
   

Les athlètes des équipes nationales de lutte juniors et seniors (garçons et filles) effectueront du 20 septembre au 6 octobre un stage au Centre de préparation et de regroupement des équipes nationales à Souidania (Alger).

Le staff technique national, composé des entraîneurs Bendjedaa Mazouz, Aoune Fayçal, Zeghdane Messaoud et Benrahmoune Mohamed, a convoqué 37 athlètes à ce regroupement, le deuxième post-confinement après celui effectué au Centre national des sports et loisirs de Tikjda (Bouira).
Les athlètes de l'élite préparent les prochaines échéances dont le tournoi qualificatif aux Jeux olympiques de Tokyo, prévu au mois de mars 2021 à El Jadida (Maroc).
La FALA a programmé plusieurs stages de préparation à Souidania et Tikjda en vue de ce tournoi, avec le strict respect du protocole sanitaire lié au coronavirus.

04/08/2020 03:17:07
  Signature d'une convention entre Mobilis et la Fédération algérienne des luttes associées
   

Une convention a été signée entre Mobilis et le président de la la Fédération algérienne des luttes associées (FALA), Rabah Chebbah, pour accompagner et promouvoir le mouvement sportif.

Une convention-cadre a été également signée entre les ministres de la Jeunesse et des sports, Sid Ali Khaldi et de la Poste et des télécommunications, Brahim Boumzar ainsi que la Secrétaire d’Etat chargée du sport d’élite, Salima Souakri pour accompagner le mouvement sportif national et renforcer les infrastructures et réseaux de communication électroniques.
Signées à la salle des conférences du complexe olympique Mohamed Boudiaf, ces conventions visent d’une part à promouvoir le mouvement sportif national et à accompagner les sportifs pour une préparation optimale des échéances sportives nationales et internationales, notamment les Jeux olympiques de Tokyo 2021 et les Jeux méditerranéens d’Oran 2022 et d’autre part à renforcer les infrastructures des télécommunications et promouvoir le service public au profit des citoyens, notamment l’internet et le paiement électronique.
Ces conventions s’inscrivent également dans le cadre "d’une nouvelle approche qui a pour objectif de diversifier les sources de financement du sport, rationaliser les dépenses publiques selon les normes d’efficacité, de transparence et de contrôle, accorder la priorité aux sportifs qualifiés aux Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo 2021 et sélectionner les jeunes talents aptes à renouveler l’élite nationale".
M. Khaldi a estimé que les disciplines sportives olympiques, "pourvoyeuses de médailles et de titres, devraient être les premiers à bénéficier d'un soutien financier dans la conjoncture actuelle", ajoutant que cela "ne doit aucunement minimiser l’importance que revêtent les autres sports et disciplines que nous nous engageons d'ailleurs à promouvoir et à développer partant de notre foi dans le principe de l'égalité des chances".

04/08/2020 03:13:43
  CNMS : Présentation du protocole de reprise aux fédérations et aux sportifs
   


Le Comité médical du Centre national de médecine du sport (CNMS) a présenté, lundi à Alger, le protocole sanitaire d'accompagnement de la reprise des entrainements et préparations des sportifs concernés par les Jeux olympiques et Paralympiques de Tokyo 2020, en présence du président de la Fédération algérienne des luttes associées (FALA), Rabah Chebbah.
Le protocole présenté à l'occasion de la rencontre du ministre de la Jeunesse et des Sports avec les Fédérations olympiques, se décline sous forme de Guide relatif à chaque discipline sportive.
Il a été remis aux fédérations sportives, aux directeurs techniques nationaux et aux sportifs qualifiés et candidats à la qualification aux Jeux olympiques de Tokyo 2020.
La rencontre qui a regroupé le ministre de la Jeunesse et des Sports, Sid Ali Khaldi, la Secrétaire d'état chargée du sport d'élite, Salima Souakri, les présidents des fédérations sportives et leurs représentants ainsi que les sportifs, a été sanctionnée par "une série de recommandations visant à charger le CNMS de veiller au suivi de l'application du protocole sanitaire dédié à chaque discipline sportive en coordination avec les fédérations sportives concernées".
Il s’agit, en outre, de désigner un point focal pour la gestion de la crise "Covid-19" composé de médecins relevant des fédérations sportives pour la coordination avec le CNMS et le suivi de la mise en œuvre du protocole sanitaire spécifique à chaque discipline.
L’impératif d’accorder une attention particulière aux sportifs qualifiables aux Jeux paralympiques a été souligné et un appel lancé à tous les acteurs et intervenants concernés par la reprise des entrainements (sportifs, staffs techniques et gestionnaires) pour faire preuve de sens de responsabilité et de strict respect des mesures préventives arrêtées par le CNMS.
Enfin, il a été décidé de réunir les conditions idoines pour la préparation des sportifs qualifiés aux Jeux olympiques et paralympiques, conclut la même source.
Le ministère de la Jeunesse et des Sports avait pris, conformément aux recommandations du Comité scientifique de suivi de l'évolution de la pandémie, la décision d'autoriser les sportifs qualifiés et candidats à la qualification aux Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo 2020 à reprendre leurs entrainements et de désigner les centres de préparation relevant des fédérations sportives concernées.

18/07/2020 05:29:32
  الاتحادية تسطر برنامج استئناف تحضيرات رياضيي النخبة
   

 سطرت الاتحادية الجزائرية للمصارعة المشتركة برنامج لتنظيم تربصات وتجمعات رياضيي المنتخب الوطني استعدادا للاستحقاقات المقبلة, منها الدورة التأهيلية للالعاب الاولمبية 2021 بطوكيو, المقررة شهر مارس 2021 بمدينة الجديدة المغربية, حسبما أفادت به اليوم السبت الهيئة الفيدرالية. وأورد بيان الاتحادية : "طبقا لتوصيات وزارة الشباب والرياضة بالتنسيق مع اللجنة العلمية لمتابعة وباء فيروس كورونا والمركز الوطني للطب الرياضي, برمجت الهيئة الفيدرالية ثلاثة تربصات تحضيرية, ابتداء من 4 اغسطس المقبل على مستوى مركز تحضير وتجمع المنتخبات الوطنية بالسويدانية ( الجزائر العاصمة) وتيكجدة ( البويرة). وصرح إدريس حواس المدير الفني الوطني : "استئناف النشاطات الرياضية بالنسبة رياضيي النخبة الوطنية الذين من المحتمل ان يتأهلوا الى الالعاب الاولمبية-2021 , سيكون بعد ندوة التواصل المرئي عن بعد التي ستنظمها وزارة الشباب والرياضة مع الاتحاديات الرياضية لعرض البروتوكول الصحي- الوقائي في الايام المقبلة." وفي هذا الاطار, سمحت الهيئة الفيدرالية للرياضيين باستئناف التربصات التحضيرية مع الالتزام بالقواعد الصحية- الوقائية . وبرمجت ثلاثة تجمعات تحضيرية : من 4 الى 25 اغسطس بالمركز الوطني للرياضات والترفيه بتيكجدة ( البويرة) وتربصين بمركز تحضير وتجمع المنتخبات الوطنية بالسويدانية, الاول سينظم من 4 الى 7 سبتمبر والثاني من 27 الى 11 اكتوبر. وانتقت الاتحادية الجزائرية للمصارعة, 32 مصارعا للمشاركة في هذه التربصات ( 14 / اغريقية - رومانية, 12 مصارعة حرة و4 مصارعة نسوية) . وتقام دورة "افريقيا-اوقيانوسيا", المؤهلة الى اولمبياد 2021 بطوكيو , في شهر مارس 2021 بمدينة الجديدة ( المغرب). وسيتكفل المركز الوطني للطب الرياضي بوضع بروتوكول صحي لفائدة الرياضيين المعنيين . للتذكير, ألغيت كل النشاطات الرياضية في الجزائر منذ 16 مارس الماضي بسبب وباء فيروس كورونا .

05/02/2020 01:49:17
  Championnats d’Afrique / 1ère journée (cadets et cadettes) : les Algériens raflent 19 médailles dont 6 en or
   

Championnats d’Afrique / 1ère journée (cadets et cadettes): les Algériens raflent 19 médailles dont 6 en or

Les sélections algériennes des cadets (gréco-romaine) et cadettes ont été sacrées par équipes, à l’issue des finales de la première journée des championnats d’Afrique de lutte qui se déroulent à la Coupole du Complexe Olympique Mohamed-Boudiaf (Alger).

Les cadettes algériennes se sont distinguées de fort belle manière en décrochant dix médailles (3or, 5 argent et 2 en bronze), devant les Tunisiennes avec neuf médailles (4 or, 3 argent et 2 en bronze), alors que l’Egypte a pris la 3e place avec cinq médailles (3 or, 1 argent et 1 en bronze).
Les médailles d`or ont été l`œuvre de Ayat Allah Benrebouh (40 kg), Manel Mecheri (46 kg) et Mastoura Soudani (60 kg),alors que les cinq médailles d’argent ont été décrochées par Tassadit Djamai (43 kg),Achouak Djamila Tekouk (53 kg), Chahineze Rania Ghomari (57 kg), Filalia Hamoudi (69kg) et Hadil Boughezal (73 kg).
Les lutteuses Samia Maredj (49 kg) et Nawel Bahloul (65 kg) se sont contentées de bronze.
Chez les cadets (gréco-romaine), les Algériens ont décroché la première place par équipes avec un total de neuf médailles (3 or, 2 argent et 4 en bronze), devant l’Egypte avec huit médailles (5 or et 3 argent), tandis que la Tunisie a terminé à la 3e place avec six médailles (2 or, 3 argent et 1en bronze).
Les sélections algériennes ont été sacrées dans les deux catégories grâce au système de l’Union mondiale de lutte (UWW) qui prend en considération les points récoltées pendant la compétition, même si le pays aura plus de médailles d’or au tableau général.
"C`est un début prometteur pour les lutteurs algériens dans cette première journée des épreuves. Nous ambitionnons de remporter d`autres médailles dans les cinq prochaines journées. Je suis très satisfait par rapport à ces résultats qui confirment le travail réalisé par les staffs techniques respectifs.", a déclaré à l`APS, le Directeur technique national (DTN) de la FALA, Idriss Haoues.
De son côté, l’entraîneur des cadettes, Sofiane Nouiga, a indiqué que "les sélections algériennes cadettes visaient la première place par équipes à travers
leur participation au rendez-vous d`Alger. Nous avons confirmé la bonne santé de notre sélection féminine qui constitue l’avenir de l’équipe première. J’espère qu’on va continuer sur la même lancée, demain à l’occasion des finales cadets de la lutte libre. », a confié Nouiga à l’APS.
Pour lui, « la concurrence a été très rude de la part des Egyptiennes et Tunisiennes,
mais notre premier objectif était d’obtenir la première place par équipes, ce qui est
logique pour l`Algérie qui organise cette compétition. »
L`Algérie participe à ce rendez-vous africain avec 90 athlètes dans
les catégories (cadets, juniors, seniors et féminine).La journée de mercredi sera consacrée à la lutte libre (cadets).


30/01/2020 14:00:33
  Lutte/Championnats d'Afrique-2020 : 400 athlètes de 25 pays présents à Alger (liste finale)
   
Quatre-cent athlètes représentant 25 pays dont l'Algérie prendront part aux Championnats d'Afrique de lutte (cadets, juniors, seniors et féminine), prévus du 4 au 9 février à la Coupole du complexe olympique Mohamed-Boudiaf d'Alger.
Organisé par la FALA sous le patronage du ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS), ce rendez-vous continental verra la présence du président de la branche africaine de l'Union mondiale de lutte (UWW-Afrique), le Marocain Fouad Meskout et du secrétaire général du Comité méditerranéen des luttes associées (CMLA), le Français Didier Sauvaire.
Les pays ayant confirmé leur participation au rendez-vous d'Alger sont le Nigeria (21 athlètes), le Soudan (07), la République centrafricaine (09), l'Egypte (73), Madagascar (03), le Maroc (37), la Côte d'Ivoire (06), la Namibie (08), la Tunisie (57), l'Afrique du Sud (39), la Guinée-Bissau (05), le Ghana (01), le Sénégal (12), la Sierra Leone (06), le Burundi (02), le Burkina Faso (01), le Kenya (04), le Bénin (02), l'Angola (02), la Guinée (02), le Cameroun (02), le Congo (03), la Libye (3) et le Libéria (03).
L'Algérie sera représentée par 90 athlètes, toutes catégories confondues : cadets (20 athlètes), cadettes (10), juniors garçons (20), juniors filles (10), seniors messieurs (20) et seniors dames